NOTRE VISION

À La Transformerie, c’est assez simple, on croit qu’enrayer le gaspillage alimentaire, c’est possible.

Au lieu de chercher à culpabiliser, nous choisissons d’aborder cet enjeu avec une approche créative et positive, valorisant l’action humaine.

En rassemblant commerçants, organismes de dépannage alimentaire et citoyen(ne)s, nous croyons au potentiel de mobiliser l’intelligence collective pour vraiment réduire le gaspillage de notre système alimentaire.

NOTRE MISSION

La Transformerie réduit le gaspillage alimentaire en mettant en œuvre des solutions positives et efficaces au problème des invendus des épiceries et fruiteries tout en sensibilisant les commerçants et le grand public à cet enjeu.

« ENSEMBLE, ENRAYONS
LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE ! »

NOTRE PETITE HISTOIRE

L’étincelle qui engendra un an plus tard la création de notre organisme, c’est celle d’un défi lancé par Thibault à Guillaume en août 2016 : celui de préparer un repas gastronomique entièrement à partir d’aliments récupérés des conteneurs d’épiceries. Pour Guillaume, à ce moment-là chef au restaurant Les 400 coups, il n’y avait rien de « bon » qui pourrait sortir d’un tel challenge. Mais bon vivant, il se prêta au jeu. Plongeant littéralement dans les dumpsters, ils ressortirent complètement abasourdis. Choqués, non pas par la quantité de bouffe trouvée, mais par la qualité inattendue des denrées jetées. 
Cette expérience insolite fit crépiter une quête de sens et de réflexions sur notre système alimentaire. Profondément interpellés par ces questionnements sur le gaspillage alimentaire au sein de notre modèle d’alimentation, Bobby et Marie se joignirent à eux pour alimenter les réflexions. Le 17 juillet 2017, les quatre complices fondirent officiellement l’OBNL.
Déterminés à ce qu’un projet concret voit le jour, Marie et Guillaume firent le choix audacieux de se lancer à temps plein dans le développement de l’organisme. Pendant deux ans, appuyés par leurs complices au sein de leur nouveau conseil d’administration, ils mirent sur pieds une première action concrète contre le gaspillage. Alliant les principes de l’économie circulaire, sociale et un savoir-faire en cuisine, se fut le lancement de Les Rescapés : les tartinades de fruits uniques, artisanales et fabriquées dans le quartier avec les fruits récupérés chez les épiceries et fruiteries partenaires.

NOTRE ÉQUIPE

GUILLAUME CANTIN

Co-initiateur
Directeur Général

Étant connu du grand public suite à sa victoire à la première saison de l’émission Les Chefs! à Radio-Canada, Guillaume n’a pas peur de mettre l’effort qu’il faut pour atteindre des objectifs ardus. Sa volonté inspire . . . 

MARIE GAUCHER

Co-initiatrice
Responsable marketing, partenariats, bénévolat

Pendant son enfance, Marie a vécu dans plusieurs pays en raison du travail de ses parents. Cette riche expérience de vie lui a permis de développer une grande capacité d’adaptation. Bachelière en . . .

BOBBY GRÉGOIRE

Co-initiateur & administrateur

THIBAULT RENOUF

Co-initiateur & administrateur

NOTRE CONSEIL D'ADMINISTRATION

Le conseil d’administration constitue l’entité responsable de l’organisme.

Composé de membres élus, il définit la mission, la vision, les valeurs organisationnelles et les bénéficiaires. Il dessine le « carré de sable »  dans lequel l’exécutif (les employés(es)) « peut jouer » et il s’assure que ce cadre est respecté.

Aidé par le directeur général, il définit la planification stratégique et il se préoccupe de la viabilité de l’organisation à long terme. *

* Cette définition est adaptée du livre La Gouvernance et le Conseil d’administration de Roméo Malenfant.

LES ADMINISTRATEURS(RICES)

Sophie Paradis (secrétaire)
Valérie Leblanc
Jonathan Jubinville (trésorier)
Catherine D’Amours-Archambault
Thibault Renouf
Jessica Dufresne (vice-présidente)
Bobby Grégoire
Julie Guicheteau (présidente)
& Natasha Gupta (absente sur la photo)
 
Les administrateurs(rices) siègent à leur titre personnel uniquement.